1libro1euro

1 Libro = 1 Euro ~ Save The Children

traductor

Charles Darwin quotation

Ignorance more frequently begets confidence than does knowledge: it is those who know little, and not those who know much, who so positively assert that this or that problem will never be solved by science

Jean-Baptiste Colbert quotation

L'art de l'imposition consiste à plumer l'oie pour obtenir le plus possible de plumes avec le moins possible de cris

Somebody quotation

El miedo es la via perfecta hacia el lado oscuro. El miedo lleva a Windows, Windows a la desesperacion, esta al odio hacia Bill Gates y ese odio lleva a LINUX

Vares Velles

Vares Velles
Al Tall

Això és Espanya (vara seguidilla) per Al Tall

dimecres, 12 de gener de 2011

Les lleis inaplicables, un mal francès?

Llegit avui a Le Monde

I és que els francesos sempre s'han considerat el melic del món, i se n'obliden dels espanyolets que, déu n'hi dó.

LES LOIS INAPPLICABLES, UN MAL FRANÇAIS

Comme chacun sait, " nul n'est censé ignorer la loi ". Gravé dans le marbre du droit romain, l'adage ne signifie évidemment pas que tout citoyen est supposé connaître les quelque 8 000 textes législatifs en vigueur et leurs 110 000 décrets d'application. Mais que ceux-ci sont accessibles, intelligibles et applicables.

Or, trop souvent, c'est encore loin d'être le cas. Le goût très français pour les lois " bavardes ", inutiles, redondantes, d'affichage ou de circonstance a été maintes fois dénoncé par les meilleurs esprits. Aujourd'hui, plus encore qu'hier, cette maladie nationale paraît incurable.

Mais il est un autre travers que nous ne parvenons pas à corriger, comme vient de le souligner, une nouvelle fois, le Sénat dans son rapport annuel sur l'application des lois : nombre de lois adoptées par le Parlement continuent à rester sans effet faute de textes réglementaires d'application.

Ainsi, sur les 59 lois promulguées au cours de la session 2009, 35 prévoyaient des décrets ou arrêtés de mise en oeuvre. A la fin de l'année parlementaire, soit le 30 septembre 2010, 3 avaient reçu l'intégralité de leurs textes d'application, 19 en étaient partiellement pourvues et 13 n'en avaient pas encore vu le début du commencement.

Le Sénat relève sobrement " une nette dégradation ". Le nombre de lois augmente et le nombre de dispositions appelant un suivi réglementaire explose : 670 au cours de cette session, contre 615 l'année précédente et 395 en 2007-2008. En revanche, le taux de publication des mesures prescrites s'affaisse : 20 %, contre 27 % en 2008-2009.

Ce n'est pourtant pas faute de bonnes intentions. Dans une circulaire adressée le 29 février 2008 aux membres de son gouvernement, François Fillon était très clair : " Veiller à la rapide et complète application des lois répond à une triple exigence de démocratie, de sécurité juridique et de responsabilité politique. Faire en sorte que soient rapidement prises les mesures réglementaires nécessaires à l'application de la loi est une condition de la crédibilité politique des réformes engagées. " Le premier ministre s'engageait à prendre toutes les mesures réglementaires nécessaires dans un délai de six mois suivant la publication de la loi.

Nous en sommes loin. Pour les 18 lois nécessitant un suivi réglementaire qui ont été votées avant le 31 mars 2010, et auraient donc dû, selon la règle de M. Fillon, être intégralement mises en application au 30 septembre, à peine 39 % des mesures prévues ont été prises.

Ce constat contredit cruellement les promesses de revalorisation du travail législatif. Non seulement le Parlement continue trop souvent à travailler dans l'urgence, mais, en outre, les textes qu'il adopte restent trop souvent inapplicables. Un exemple : la loi créant une allocation journalière d'accompagnement d'une personne en fin de vie a été votée, à l'unanimité, en février 2010 ; sept mois plus tard, aucun de ses décrets d'application n'était publié. Comme dirait le premier ministre, ce n'est pas un gage de crédibilité politique.

1 comentari:

Anònim ha dit...

I intended to compose you that bit of note in order to give many thanks once again for your personal incredible thoughts you have provided in this article. It's certainly pretty generous of people like you to make unhampered what exactly some people could have sold as an ebook to make some dough on their own, particularly now that you could possibly have tried it in the event you decided. Those concepts additionally worked like a great way to realize that the rest have a similar interest just like mine to figure out a great deal more concerning this matter. I'm sure there are many more fun times ahead for many who start reading your forum.